top of page
  • Photo du rédacteurC.AYOOYE

Ola Aina prolonge à Nottingham Forest


OLA AINA

Nottingham Forest a annoncé officiellement levé l'option de prolongation de contrat du défenseur des Super Eagles, Ola Aina.


Ola Aina a réalisé une grosse saison avec Forest, qu'il a rejoint dans le cadre d'un transfert gratuit en provenance du Torino en Serie A, pour un contrat d'un an au début de la saison dernière.


Le joueur de 27 ans a disputé 22 matchs avec le club de Premier League cette saison. Il a notamment marqué contre Aston Villa en novembre 2023 lors d'une victoire 2-0, puis délivré une passe décisive le week-end suivant contre West Ham.


Une CAN exceptionnelle avec le Nigeria


En janvier, Ola Aina a rejoint les Super Eagles et a réalisé un tournoi fantastique avec le Nigeria jusqu'en finale avant de s'incliner 2-1 contre la Côte d'Ivoire, pays hôte, en finale. Ses performances à la CAN ont reçu d'excellentes critiques et ont été nommées à juste titre dans l'équipe du tournoi aux côtés de ses compatriotes Ademola Lookman de l'Atalanta et William Troost-Ekong du PAOK Salonique.


De retour à Forest après la CAN, il a dû manquer les matchs contre Aston Villa, Liverpool, Brighton et Luton Town dû à un pépin physique contracté avec l'équipe nationale. Depuis son retour sur blessure, il a disputé tous les matchs de Premier League pour Forest, à l'exception du dernier match de la saison contre Burnley.


Nottingham satisfait de la prolongation


Via les canaux officiels, le club déclaré sa satisfaction de voir le nigérian poursuivre son aventure au club pendant encore une année au minimum. Le directeur du football de Nottingham Forest, Ross Wilson, a ajouté que le club avait été impressionné par le Ola Aina depuis son arrivée, d'où la décision de lui proposer un nouveau contrat.


"Depuis qu'Ola a rejoint le club l'été dernier, il nous a tous impressionnés par ses performances tant sur le terrain que par la personnalité positive qu'il apporte au groupe chaque jour. Nous sommes ravis qu'il aille de l'avant avec nous".

Comments


bottom of page